Docteur Martine Depondt Gadet

 
 

Mes études de médecine ont été agréables, pleines de découvertes, du corps humain, de l'anatomie , de l'alchimie.

Je les ai mises en pratique dans la campagne en tant que médecin remplacant , médecin urgentiste au SAMU de Montluçon où j’ai apris à travailler, à sauver les vies dans l'immédiat, à vivre toujours dans un état d'urgence.

À Issoire c’est la grande découverte de la maternité avec de nombreux accouchements pendant un an.

J’ai découvert que chaque accouchement est unique, que la mère est unique et l'enfant est un être unique , le lien avec la mère existant ou absent m’a posé beaucoup d’ interrogations.

A la faculté de Montpellier j’ai passé le diplôme d'échographie obstétricale : voir le bébé dans le ventre de la maman,  voir le bébé sucer son pouce in utéro était magique . C'était alors le début de l’échographie .

En même temps je me suis intéressée à l'acupuncture avec le docteur Lepron  à Vichy ;

La magie de petites aiguilles placées ici et là remettant rapidement un homme sur pied m’a impressionnée.

Je l'ai pratiquée à la campagne, à la surprise des paysans pour des choses simples comme un lumbago ou un nez bouché et surprise !! Ces petites aiguilles enfoncées sous la peau avaient largement l'effet de médicaments.

Je me suis installée à Paris ou j’ ai continué l'acupuncture. Le docteur Borsarello ancien médecin colonel de l'armée de l'air a contribué à m’améliorer dans cet exercice médical. Nous ne nous sommes jamais quittés, une amitié éternelle était née.